s’informer, discuter, se réconcilier

65

Altit pointe du doigt la rébellion pour défendre Gbagbo à la CPI

12 juillet 2016 - 21:07

Lors de l’audience dans l'affaire Gbagbo - Blé Goudé du 12 juillet à la Cour pénale internationale (CPI), un témoin protégé, dont on ignore le numéro d’immatriculation, est intervenu à la barre. Emmanuel Altit, l'avocat de Laurent Gbagbo, s'en est pris à l'ancienne rébellion en demandant au témoin de parler d'anciens rebelles, dont Chérif Ousmane.

Par Clara Sanchiz

L’audience s’est ouverte avec des questions d’Emmanuel Altit, conseil principal de Laurent Gbagbo, sur Messieurs Montoya et Lafont. Selon le témoin, le premier aurait livré du matériel militaire aux autorités ivoiriennes en 2002-2003. Le second, M. Lafont, serait l’un des premiers légionnaires français venus en Côte d’Ivoire. Altit voulait savoir s’ils étaient liés aux services secrets français, mais le témoin a répondu qu’il ne savait pas.

La défense a ensuite posé des questions sur le bombardement du Camp d’Agban, à Abidjan, le 10 avril 2011. Le témoin aurait dit dans une audience précédente que le camp contenait environ 3 000-3 500 personnes, dont 1 500-2 000 civils réfugiés. Le témoin a raconté que l’ONUCI et les forces françaises ont bombardé le camp avec deux hélicoptères « Gazelle ». Il a expliqué en détail les circonstances du décès d’Andréa, une fille de 14 ans décédée à cause du bombardement.

Duékoué, Forces nouvelles et ONUCI

Emmanuel Altit a demandé si l’ONUCI et les forces françaises avaient lancé d’autres attaques avant ce jour-là. Le témoin a parlé des attaques de Duékoué où, selon lui, les Forces nouvelles avaient des difficultés à avancer. L’ONUCI et les forces françaises auraient donc mené des attaques, ce qui aurait permis aux Forces nouvelles d’avancer. Les rebelles auraient attaqué des civils réfugiés dans une église et, par la suite, ils auraient massacré 800 personnes.

À lire aussi --> Tous nos articles sur Duékoué

Interrogé sur d’autres occasions où l’ONUCI et l’armée française auraient exécuté des attaques, le témoin a cité la résidence présidentielle, la base maritime de Yopougon ainsi que les casernes de Koumassi et Akouédo. Cette dernière aurait été bombardée avec les mêmes hélicoptères que celle d’Agban. Pour illustrer l’interrogatoire, Emmanuel Altit a montré au témoin une vidéo demandant s’il reconnaissait le lieu. Le témoin a dit qu’il n’avait pas de repères et Altit a donc expliqué qu’il s’agissait d’une vidéo prise par un civil montrant la destruction de la poudrière d’Akouédo.

Après quelques minutes de huis clos, Altit est revenu sur l’attaque du camp d’Agban. L’avocat a rappelé qu’il aurait été question d’obus lancés sur le camp par des éléments de Chérif Ousmane (commandant au sein des Forces nouvelles à l’époque) depuis un endroit proche du Lycée technique d’Abidjan. Suite aux questions d’Altit, le témoin a précisé que les attaques sur le camp d’Agban ont été réalisées, entre autres, avec des obus de 60 mm, des RPG (lances roquettes), des Kalachnikhovs et des AA52. Le témoin a dit qu’autour du 12-13 avril, il a entendu des cris de femmes qui auraient été violées par des éléments rebelles au Lycée technique. Des femmes qui seraient allées au Lycée pour se réfugier.

Les attaques du Commando invisible

L’avocat de Laurent Gbagbo a ensuite interrogé le témoin à propos du Commando invisible. Le témoin a expliqué sa stratégie, qui consistait a ériger des barricades et brûler des pneus pour attirer l’attention des éléments des FDS (Forces de sécurité). Une fois les FDS sur place, le Commando invisible les attaquait.

Le témoin a expliqué en détail comment, un jour, le Commando invisible a organisé une embuscade au rond-point de la gare d’Abobo. Alors que certains éléments ont agi comme s’ils étaient des manifestants en érigeant des barricades, d’autres ont emprunté des wôrô-wôrô et se sont rapprochés du rond-point. Quand les FDS sont arrivés, le Commando invisible a lancé son attaque.

Le bilan total des policiers morts suite aux attaques du Commando invisible serait de 32 selon le témoin.

En conclusion, le témoin a donné son analyse des conséquences des actions du Commando invisible. Pour lui, les FDS ont, à partir d'un moment, eu peur d'intervenir. Il a expliqué qu’une zone opérationnelle sous commandement des Forces nouvelles a été créée suite à l’abandon des postes des policiers, et que tout Abobo, sauf le Camp Commando, était entre les mains des rebelles. À partir de janvier 2011, le ravitaillement du Camp Commando est donc devenu compliqué, puisque tous les axes du rond-point de la gare d’Abobo (zone transitaire) étaient sous contrôle des rebelles.

Le complot du cheval blanc

Ensuite, Emmanuel Altit a posé au témoin des questions sur des attaques survenues avant la crise post-électorale. Il a commencé en demandant des détails sur le « Complot du cheval blanc », l'attaque qui a eu lieu contre le général Robert Guéï, le 18 septembre 2000. L’avocat était intéressé par les auteurs de l'attaque. Le témoin a cité des noms comme Chérif Ousmane, Tuo Fozié et Diomandé Souleymane, dit La Grenade. Altit a demandé si ceux qui étaient à la manoeuvre contre Guéï étaient les mêmes que ceux, qui, en 2010, se sont positionnés contre Laurent Gbagbo. « Oui, on peut le dire », a répondu le témoin.

Le conseil de Gbagbo a demandé au témoin de raconter le coup d’État de Robert Guéï en octobre 2000. Il est ensuite passé au 8 janvier 2011, où la caserne d’Agban a été attaquée. Le témoin a expliqué que les organisateurs étaient les mêmes éléments que ceux du complot du cheval blanc, et il a ajouté le nom de Youssouf Ouattara, dit Kobo.

L’avocat a ensuite posé des questions à propos de l’attaque du 18-19 septembre 2002, aussi survenue à la caserne d’Agban. Selon le témoin, des résidences de proches de Laurent Gbagbo ont aussi été attaquées. Emmanuel Altit a voulu s’assurer encore une fois que les assaillants étaient les mêmes que ceux du complot du cheval blanc. Le témoin a répondu, d'un ton assez énervé, que quand il dit les mêmes, ça veut dire les mêmes.

---

Les articles écrits à l’occasion du procès relatent les faits tels que décrits par l’accusation, la défense, la représentante des victimes ou les témoins. Ils ne traduisent pas la pensée d’Ivoire Justice et doivent être compris comme des récits d’audiences. Vous pouvez retrouver nos comptes rendus en cliquant ici.

Ivoire Justice est une plateforme créée par le programme « Justice internationale » de l’ONG RNW Media, basée aux Pays-Bas. Nous nous efforçons d’expliquer et donner des informations sur les affaires ivoiriennes à la CPI mais nous n’en sommes en aucun cas rattachés.

Vous avez une question, un commentaire, un message pour nous ? Vous pouvez nous envoyer un courrier électronique à cette adresse : [email protected].

Réagissez à cet article

Commentaires

C'est les mime Autorité armer que les états européen emplois pour la destruction du pouvoir Africain ( Cote d'ivoire ) Chérif Oussoumane , Fofié kouakou martin ect..... on faire partir de la crises poste électorale 2011 contre le nis de Gbagbo et blé goudé et son gouvernement .... Alors si la lois allemande ( Angela Merkel demande a se que Soro et Alassane Dramane va au delà de son mandat de 4 ans se qui es nécessaire d’arrêté de croie au développement de l'Afrique ) Sa faire déjà deux ans que nous attendons le départ de Soro et son gouvernement après détournement des grosse somme d'argent de 300 millions d'euros d'un héritier d'usine de café Cacao en Alsace a Colmar en Janvier 2016

Maitre Malheureusement en 2000 Guei aussi n'etait pas legal selon les textes de L'UNION AFRICAINE/LA CEDEAO/L'ONU car tout coup d'etat entraine la Suspension du Pays des Institutions Internationales. Et par ricochet et Ironie de l'histoire que meme vous les Experts vous avez oubliez ou vous faites semblant,Laurent Gbagbo depuis le 30 Novembre 2010 n'etait plus President de la Cote d'Ivoire,mais pas un Usurpateur mais plutot un Beligerent.LE CAS IVOIRIEN EST A ETUDIER DANS LES GRANDES ECOLES DE DROIT INTERNATIONAL,CAR EST-CE QUE JUSQU'A L'ELECTION DE 2000 le president etait il Juridiquement ainsi???EN TOUT CAS GUEI n'etait pas legal mais d'un Coup d'Etat,et Gbagbo non plus President mais dechu.....???

PUISQUE CHAQUE CONSTITUTION DANS VOS PAYS STIPULENT COMME EN FRANCE QU'AUCUNE ELECTION NE PEUT SE TENIR SANS SON INTEGRITE TERRITORIALE PERDUE LORS DE L'INVASION ALLEMANDE, JE VOUS INFORME QUE LE GOUVERNEMENT DE VICHY POURTANT A LA SOLDE DE HITLER, N'A PAS ORGANISE D'ELECTION EN FRANCE NI PRESIDENTIELLE NI LEGISLATIVE NI MUNICIPALE JUSQU'AU FORCING DE DE GAULES .

L'arrestation et le transferement du pdt Gbagbo a la cpi etaient prorammes bien longtemps.Il suffit de se rappeler des propos de Bedie et Blaise Compaore avant meme le premier tour de l'election presidentielle.Donc la cpi est dans son element.

cpi (categorie des plus imbecilles).Tout le monde sait que ce sont mokossi dramane et son djobie(senoufo) soro sont les vrais destabilisateurs du pays mais quand tu tiens tete aux colons c'est tjrs comme ca. DIEU PROTEGERA la C.i.

vraiment ses gens NS prennent pr des naïfs. ils tjrs comme des animaux,ils pensent que NS sommes tlrs a l'État de nature.OK .tous savent que ADO est le désordre de la ci

écoutez NS sommes où même ?cpi c'est quoi ? ses occidentaux NS font chier a la fin,quelle est cette comédie que NS font subi ses vampires. mais a quand NS africains allons NS comprendre que ses gens jouent avec NS ?j'ai mal.svp il ya des vrais preuves qui accable le pouvoir d Ouattara.

Pour nous autres ivoiriens qui sommes nés à Abobo, y grandit et y avons vécus dépuis notre naissance jusqu"à la date du 27 Mars 2011, nous connaissons la vérité sur la crise post-électorale de 2010. Après avoir écouté et lu la déposition de ce témoin, j'ai la certitude que ce témoin est non seulement un Agent des FDS mais aussi qu'il habitait à Abobo puisqu'il a décrit exactement ce qui s'y passait. Seulement qu'il a oublié d'ajouter qu'Abobo était la seule commune du District d'Abidjan où le couvre-feu était instauré après le 2è tour des présidentielles à cause de la guérilla urbaine du Commando invisible qui attaquait les commissariats et les FDS. Mais c'est malheureux que Mme la Procureure Bensouda n'en fasse pas cas. Mais je comprend sa démarche; elle est dans la logique d'achèvement du complot international piloté par la France, s'appuyant sur son homme-lige OUATTARA, contre GBAGBO, la démocratie et le peuple ivoirien. Mais DIEU VA LA FRAPPER DE PLEIN FOUER ET ELLE LE REGRETTERA TOUTE SA VIE.
j'aimerais savoire qui est ce fameux temoin!
arrêtez cette mascarade, laissez gbagbo pour le bien être du pays Mme bensouda
JOUEZ VOUS AU IGNORANT,OPTIMISTE,ET NAÏF MAIS LA VERITÉ VA SORTIR DANS VOTRE PROPRE CUIR OÙ VS CHIEZ LÀ. N'ESSAYEZ PAS D'EMBOBINER ENFANTS DES GENS. DIEU MERCI JE SUIS VIVANT ET JE VAIS VOIR COMMENT TOUT CELA VA SE TERMINER, N'OUBLIEZ PAS CECI,ONT CHERCHE LA VERITÉ,RIEN QUE LA VERITÉ ET ELLE FINIRA PAR TRIOMPHÉE, PARÔLE DE: <> TOUT CEUX QUI SONT PAS D'ACCORD AVEC CECI,ALORS QUE VOUS VOUS VOILIEZ LA FACE. THE END
ce temoin est l' un des rebelles et il dit des choses que ses proches lui ont dit et auxquelles il a pris part et moi je penses que ce qu'il dit est vrai et nous savons tous que quand tu commet un meurtre tu le diras tjrs à tes proches .
les deux camps il ya eu des tueries posons des actes pour pas ke cela ne se repete
De toutes les façons nous rapprochons de la vérité et nous ivoiriens savons que Laurent gbagbo et tout son gouvernement etaient une épine dans mes jambes de la France si la cpi veux être une structure juste et crédible qui elle arrêté cette plaisanterie qui salie leur image de justiciers arrêtez de persécuter l Afrique et en particulier leur dirigeants qui veulent voir leur nation libre et une bonne fois pour toute independante
Je pense que avec cette stratégie Bensouda est cuite. Que la vérité éclate donc!
Les témoins en charge deviennent subitement les temoins a décharge. La confusion totale. Allons y seulment
A la lecture de cet article je me rend compte que le temoin dit plus ou moins juste en ce qui concerne Abobo,puisque moi meme j'ai ete temoin des choses qui se sont passes a Abobo par les commandos invisible de la facon decrite par le temoin, ce meme commando avait opere de la sorte vers le petit pont de Ndotre et quand le CECOCE de DJE BI POINT avec le jeune Capitaine Deoda partait au secour des sois disant victimes il leur ont tendu l'ambuscade au carreffour de Ndotre ou le capitaine et son adjoint sont portes disparu jusqu'a ce jour. Moi a la recherche du capitaine j'ai vu beaucoups de corps eparpilles en voie de decompositon et quelques rebelles vantards avec plein d'amullete, donc quelque part son recit est correcte en tout cas en qui concerne le fameux commando qui occupait Abobo en Fevrie, mars et debut avril 2011, les policiers et gendarmes avaient deserte abobo et meme la population non nordiste avait abandonne leur logis pour se refugier ailleurs d'autre qu'abobo,ce qu'il faut retenir dans le commado invisible il y avait des Beninois,des maliens et meme des Burkinabes en tout cas ceux que l'on voyait puis qu'ils etaient maitre d'Abobo a cette epoque. Moi je pense que tout ce qui est arrive a Abobo a cette epoque ne peut etre le fait de Gbagbo puis que ses elements avaient fuit le quartier,il faut pas avoir honte de le dire, ce fut un constat clair.
Il n'est pas partout a la fois car tout sait pas passé aux mêmes moments. Donc si on vous dire qui ce cache derrière ce témoignage vous seriez étonnés
Dis le nous alors puisque tu semble le connaître
Je voudrais Savoir
l histoire de la cote d ivoire est tres recente ne nous melangeons pas les pedales tout le monde sait ke laurent gbagbo es innocent les etat unis et les pays occidentaux s agissent mal ce ke ils font subit au president laurent gbagbo et ble goude est tres revoltant pour ke nous pensions k il ya une justice dans a la cpi il faut les liberes ca suffit oui ca suffit
Va les libérer
Pardonner c'est la cote d'Ivoire . donc l'amour de la patrie et le respect de l'Ivoirien . Mercie . moi jaim tro ma côte d'Ivoire

épouse la alors.

Les gens essaie de gagner du temps avec ce procès de la honte.le dossier est vide alors pour garder votre honneur et votre crédibilité de CPI libérer nos leaders on va quitter iciici. Y a quoi même !!!!!
Il n'y a pas de vrai justice dans ce monde la vrai justice est celle de Dieu.des juges corrompu sans dignité pourtant tous ont prêtes serment de dire la vérité rien que la vérité. seul l'Éternel est juge.
Pour k la vraix paix revienne en cote d'ivoire il faut libere mr laurent gbagbo et mr charles ble goude ils sont pas les seuls ki on tuer mr ouattara et soro guillaume et leurs elements on aussi tuer arreter cette injustice.xai tte la cote d'ivoire ki a tuer .on veux la reconnciliation vrai de ts les fils de la cote d'ivoir
MERCI DE VOTRE RAPPORT SANS PART PRIS .LE TEMOIN SEMBLE BIEN CONNAITRE LE SUJET MILITAIRE.CE MATIN JE N AI PAS VU LES JOURNAUX D ADO PARLER CE TEMOIN
ENFIN UN VRAI TEMOIN A LA BARRE RENDRE JUSTICE A NOS MORTS ET DETENUS.DIEU EST AU CONTROLE
Mon Temoin n'est plus homme,il est devenu esprit car il etait partout a la fois.Une veritable blague,l'avocat a meme oublie de rappeler que c'est sous Mandat des Nations Unies que...La farouche resistance de l'armee a Duekoue quelle armee,c'est du n'importe quoi.Ceux qui mangent leur argent les faisait de mauvais compte rendu,car l'armee a foutu le camps tout se passait entre une clique et les affides qui veulent s'accrocher au Pouvoir et un autre groupe reconnu par la Communaute Internationale dont on voulait voler la Victoire.C'est triste que malgre la Verite et les realites ces gens la ne peuvent pas evoluer et se liberer.Guei a trahit ceux qui l'avaient porte au pouvoir et Gbagbo a trahit les urnes en suspendant les vote de la Cote d'Ivoire inutile.Dieu merci ces questions sont le corps de la justification des morts,ca veut dire il y en a eu...et la faute a qui????
"Guei a trahit ceux qui l'avaient porte au pouvoir et Gbagbo a trahit les urnes en suspendant les vote de la Cote d'Ivoire inutile" Ne t'avance pas dans une argumentation passionnée. Se faisant, tu justifies les attaques passées, la rébellion et tu perds de vue la réalité. Car tout pouvoir a ces limites. Ce n'est pas parce que l'on se sent délaisser qu'on doit prendre des armes. On Sombrera ainsi dans un engrenage. Un exemple: imagine que des individus soulèvent les armes parce qu'il ne sont pas content du pouvoir actuel. La faute à qui???
L'école est vraiment la Clef de la Réussite... Bonne réflexion Frère... Mais qu'il n'oublie jamais cette phrase : Ça n’arrive qu’aux autres on réalise pas tant que ca ne nous touche pas ....
merci frere
La paix en Côte d'ivoire dépend de 3 personnes gbagbo Bedié allassane. Que Dieu veille à ce que la paix règne sur la côte d'ivoire
Sans GBAGBO et Blé Goudé, pas de paix en Côte d'Ivoire.
Tu es debile.gbagbo et goude' sont dieu oubien.va te faire foutre il aura la paix sans eux et aussi sans toi.l pays avance sans eux.si tu veu envoie des tonne d'arme pour destabilise' il te tueron toi meme.Dieu a bcp de bonte' pour la cote-d'ivoire.vous sere'etonne' de voir une ci de bonheur,de paix,emergence,de prosperite' sans vous.
Un vrai gigolo ce temoin il es partout a la fois
pareil pour le SG du RDR qui lui aussi était partout sans y être au même moment. quand on a rien a dire il est mieux de la fermer
J'aimerai que les Africains se réveillent et n'acceptent plus de se faire embobiner ni que leurs frères soient traités de la façon dont à été traités GBAGBO ET BLE GOUDE et de les envoyer à la CPI
Avant cela Ouattara et soro doivent faire un tour là-bas .
Pour quelqu'un qui en sais plus sur les actions militaire tu dois savoir qu'il est de l'armée ... Et les évènements ce sont pas produites au même moment il y a bien des dates ... Soit réfléchit ... Ça n’arrive qu’aux autres on réalise pas tant que ca ne nous touche pas
Rira bien qui rira le dernier
Gbagbo c'est une personne et sans lui la cote d ivoire avance sans lui
Mais où sont les témoins ki doivent témoigner contre gbagbo la même depuis ke le procès a commencé on les voit pas
Ggagbo liberé le il as rien faire du tout voyez la verité en face je suis bien un petit Dioula mais ce nouveau regime sont des maudits
Ah bon il y a DIEU des armés pour ouvrir les yeux de ceux qu'ils refusent de voir la vraie vérité s'il a réussi de le faire pour toi c'est que pour les autres n'est pas loin merci mon DIEU
Ce temoin est plutot historien que temoin .Il semble avoir ete present lors des different temps chaud e. Cote d'ivoire
Il est facile de savoir que ce témoin est soit un homme d'état ou un gradé de l'armée qui a vécu en temps réel les événements
Pour une vrai reconciliation des ivoiriens serai de les libere .pour voir si mes dire son juster fait semblant de leur donner une liberte provisoir d'une semaine en cote d'ivoire.
Ils n'ont pas coeur connaisseur connais

Pages