Le Webzine Citoyen Non-Partisan et Participatif
Observer – Discuter – Agir

0

Pension de retraite pour les footballeurs professionnels : Les internautes disent non !

29 décembre 2017 - 11:12

« Parole aux Citoyens » est une lucarne ouverte par Ivoire Justice pour permettre à nos milliers d'internautes de se prononcer sur un sujet d'actualité choisi par notre rédaction. Après quelques jours de débats sur les réseaux sociaux, nous vous proposons « Baromètre » qui a pour but de faire la synthèse de ces avis. Pour cette semaine, le débat a porté sur les conditions de retraite des footballeurs professionnels ivoiriens.

Par Abraham kouassi

L’interview de l’ancien international ivoirien Emmanuel Eboué dans la presse anglaise a ému le monde et plus particulièrement la Côte d’Ivoire. Dans cet entretien, l’ancien latéral droit des Eléphants de Côte d’Ivoire a notamment exposé sa descente aux enfers financière.

Cette situation a été l’objet du traditionnel débat hebdomadaire proposé par Ivoire Justice à ses internautes dans « Parole aux Citoyens ». « Faut-il une indemnité de retraite pour les Footballeurs professionnels en fin de carrière », telle était libellée la question adressée aux près de 400.000 internautes qui suivent Ivoire Justice sur les réseaux sociaux.

A cette problématique, les internautes ont donné une réponse sans appel. Non ! En effet, les centaines de commentaires postés sur nos différentes plates-formes se sont foncièrement opposés à cette option.

Pour l’écrasante majorité de nos followers, il n’est pas nécessaire d’envisager de payer des footballeurs la plupart du temps bien rémunérés avec l’argent du contribuable une fois l’heure de la retraite arrivée.

A lire aussi : Baromètre : La réconciliation entre les mains des politiciens selon nos internautes

« Même nos pauvres parents planteurs avec leur vie de misère arrivent toujours à garder de quoi assumer la scolarité de leurs nombreux enfants avec le prix du cacao, du café et de l'hévéa qui est si moins cher », a réagi l’un de nos internautes.

Plus dur avec les sportifs, un autre avance : « N'importe quoi! Un footballeur professionnel de la trempe d'Eboué Emmanuel a plus de revenus que 95% des ivoiriens. Après s'il a mal géré sa vie et ses fonds c'est son problème (…) Nous avons d'autres problèmes plus urgents que de faire une pension pour des gens qui sont payés à des centaines de millions par mois ».

Nos abonnés proposent…

Nos internautes ne se sont pas contentés de dire non. Comme ils en ont l’habitude, ils ont aussi fait des propositions. Et une fois de plus, leurs positions se sont majoritairement croisées. Ils militent pour des ponctions sur les fonds des joueurs comme on le fait avec les travailleurs du privé et du secteur public.

« Je pense qu'il faut plutôt créer une caisse pour eux ou ils vont cotiser eux même. Pour investir ici et assurer leur retraite », a proposé l’un de nos abonnés. Dans le même sens, un autre follower sur Facebook a proposé que les footballeurs professionnels soient suivis de façon radicale. « Que les clubs les obligent à l'épargne bloquée,  c'est à dire on prélève à source pour mettre de côté et même s'il change de clubs le numéro de ce compte les suis », suggère-t-il.

Ces propositions doivent également concerner les instances dirigeantes du football. C’est du moins l’avis d’un jeune internaute. A l’en croire, il serait intéressant de mettre sur pieds, « Un fonds de soutien initié et géré par la FIFA en cas de difficultés des joueurs professionnels ».

Rendez-vous en 2018 pour d’autres baromètres, reflet de l’avis de notre société sur des sujets d’actualités. D’ici là, « Parole aux Citoyens » vous souhaite de passer d’agréables fêtes de fin d’année.

Réagissez à cet article